historicphoto


L’agent Eddie Osler (en bas, à droite) examine
les lieux  du déraillement  d’un train en juillet 1948.
La locomotive du CN qui voyageait en direction
Sud n’a pas réussi à négocier le virage en direction
Est sur laSixième rue et a chaviré sur le côté juste
au Sud de l’intersection.

L'histoire de la police de Cornwall

L'histoire de la Police de Cornwall remonte à 1784 lorsque les gendarmes de village David Wright et David Scheik patrouillaient les routes poussiéreuses de ce qui serait connu plus tard sous le nom de Cornwall et les Cantons. Bien qu'il y ait des données qui montrent que des gendarmes spéciaux travaillaient de 1835 à 1860, la première fois qu'on fait référence au Corps de police de Cornwall est en 1860 et le premier policier de la ville fut Sam Pollock. En 1882, Allan Cameron est le premier à être nommé au poste de chef de police. En 1900 Cornwall avait trois policiers à plein temps qui avaient des responsabilités telles qu'inspecteur de viandes et la perception des taxes.

Le Chef Cameron mourut en 1902 et au cours des trente prochaines années le Corps de police fut controlé par la Commission de police et le Conseil. Tous les salaires et autorités étaient approuvés par ces conseils.

Au fil des ans, avec la croissance de la population, une poignée de policiers assuraient le maintien de l'ordre sur le territoire d'un mille carré de Cornwall. Au début de la Deuxième Guerre mondiale, le Corps a augmenté ses rangs de six policiers, en tant que force distincte, qui patrouillaient les abords de la ville. Ils étaient connus sous le nom de Corps de Police du Canton de Cornwall.

Il a fallu trois ans, mais la veille du jour de l'An 1946 Cornwall est devenu la 28e ville en Ontario. Tout a commencé à la suite de la fusion de la municipalité de Cornwall avec le quartier du Glebe (9e Rue à Fairgrounds et Cumberland à Marlborough) en 1943, augmentant la taille de la municipalité de Cornwall de 1000 à 15,000 habitants.

Les quatorze hommes de Cornwall et les six policiers du Canton ont continué dans leurs rôles distincts, d'assumer la responsabilité de leur territoire, et à s'entraider, en cas de besoin.

Au début des années 1950, la question de regrouper les deux corps de police fit surface. La Police Provinciale de l'Ontario assurait une présence dans les comtés et la croissance de la ville à ses limites actuelles se réalisa en 1957. Le Corps de Police de la ville de Cornwall a été formé avec un effectif combiné de 20 hommes, le 1er janvier 1957. En 1957, le Corps de Police de Cornwall a pris contrôle de la circulation routière et la patrouille générale sur l'île avoisinante de Cornwall et occupa cette fonction jusqu'au milieu des années soixante-dix.

Le premier chef de police fut Allan Clarke et le premier chef adjoint fut Hormidas Poirier, chef de police du Canton.

Il y eut de nombreux changements au cours des quarante prochaines années dans le maintien de l'ordre et par la suite plusieurs changements au sein du Corps de Police de Cornwall. En 1995 Tony Repa, un inspecteur de la Police régionale de Halton fut nommé Chef de la Police de Cornwall.

En 1997 la Loi sur les services policiers de l'Ontario a modifié la Loi en éliminant le mot "Corps". Cela signifiait que chaque Corps policier en Ontario devait enlever le mot "Corps" et le substituer par le mot "Service".

Le Chef Repa est allé encore plus loin et a initié un projet pour rendre le Service de Police de Cornwall plus accessible en suivant l'exemple de la police de Peterborough-Lakefield et ajouta "Communautaire" au nom de la Police de Cornwall. En 1998, après avoir obtenu l'approbation de la Commission des Services policiers de Cornwall, le nom officiel du Service de la Police de Cornwall est devenu le Service Communautaire de la Police de Cornwall.

Les informations ci-dessus ont été rédigées d'après les notes de Ray O'Collin et les recherches du Sgt.Thom Racine (retraité).

 

Ottawa Web Design